SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
04/05/2016

Le Château de Rochecotte, un hôtel restaurant 4* au coeur du Bourgueillois


Dominant la petite commune de Saint-Patrice, au cœur du vignoble de Bourgueil, entre La Chapelle sur Loire et Langeais, le Château de Rochecotte dissimule derrière la forêt de grands arbres millénaires une bâtisse de la fin 18e. L'histoire du château a été marquée par l'empreinte du couple célèbre le Duc de Talleyrand et la Duchesse de Dino. Mais c'est cette dernière qui investit dans la restauration et l'embellissement de la noble demeure en faisant notamment installer le chauffage central à tous les étages et l'eau courante dans les chambres des invités, faisant de cette demeure un symbole de modernité. Une révolution à l'époque. Rencontre avec les soeurs Pasquier, aujourd'hui propriétaires et gestionnaires de l'actuel hôtel restaurant 4*.



Christelle et Isabelle Pasquier propriétaires et gérantes du Château avec leur soeur Emanuelle Pasquier, chef de cuisine @ Nouvelles Gastornomiques de Touraine
Christelle et Isabelle Pasquier propriétaires et gérantes du Château avec leur soeur Emanuelle Pasquier, chef de cuisine @ Nouvelles Gastornomiques de Touraine
Aujourd'hui le château reconvertit en Hôtel Restaurant 4 étoiles est la propriété de la famille Pasquier, devenue propriétaire en 1984. Les trois sœurs Pasquier : Isabelle, Emmanuelle et Christelle, en assurent aujourd'hui le développement la gestion et la restauration. (voir notre interview d'Emmanuelle Pasquier Chef de cuisine du Restaurant de Rochecotte ).
L'aventure a débuté il y a déjà 30 ans, par un simple coup de foudre d'un couple d'investisseur et professionnels du bâtiment pour cette noble bâtisse d'inspiration Italienne, en pierre de Tuffeau. "Un jour mes parents ont fait une simple ballade dominicale, et ils ont eu un coup de cœur pour le château. Notre famille avait bien sûr un projet d'hôtellerie restauration à mener ensemble, mais qui devait arriver bien plus tard. Ils ont acheté le château en 1984 et, après une année de travaux, nous avons débuté l'activité en 1986 », se souvient Christelle Brosset (fille Pasquier), en charge aujourd'hui du développement commercial.

Le Château de Rochecotte @DR
Le Château de Rochecotte @DR
La rénovation est importante car le site était quasi à l'abandon depuis plusieurs années. Le gros œuvre, façade, toiture et électricité, est entièrement repris. Les lambris sont conservés, ainsi que la disposition des pièces comme les salons en enfilade et la répartition des chambres aux étages. La décoration est d'inspiration Baroque et fait également la part belle aux artistes locaux, comme ces fresques orangées réalisées par le peintre Tourangeau François Pagé.
Au total, 37 chambres composent l'offre hôtelière 4 étoiles, avec plusieurs salons et boudoirs, dont 4 suites Prestige, l'ensemble réparti sur pres de 3500m2 de bâtiment. Rochecotte est ainsi l'une des offres les plus importantes de la région en capacité d'accueil. Ouvert toute l'année, l'hôtel restaurant de Rochecotte. accueille une clientèle plutôt saisonnière et touristique de mi-avril à mi octobre, essentiellement anglophone, Mais le charme du domaine de 500 hectares, séduit également des visiteurs de l'Orient : Japonais, Chinois, également Taiwanais et Coréens qui viennent y séjourner et apprécier la douceur de vivre ligérienne. En période hivernale, le château accueille une clientèle plus locale, et met à disposition ses salons privatifs pour des réunions familiales, séminaires ou autres évènements organisés à l'initiative des propriétaires : " Saint-Valentin fêtes de fin d'année, sont "des moments très attendus par nos clients habitués."

Les salons du Château@Nouvelles Gastronomiques de Touraine
Les salons du Château@Nouvelles Gastronomiques de Touraine
« Rochecotte c'est une vraie entreprise familiale, même si le côté château masque beaucoup de choses, confie avec un sourire discret Christelle Brosset (fille Pasquier). En revanche nous conservons dans l'accueil un standing d'une demeure de charme ». Un vrai projet de toute une vie, que les trois soeurs portent avec bonheur chaque jour. « Les métiers de l'hôtellerie sont vraiment des métiers à part, et chacune d'entre nous apporte ses propres compétences pour l'évolution du château. »
Ici une vingtaine de personnes travaillent toute l'année et se répartissent sur les fonctions de personnel d'étage, de réception, de cuisine et d'entretien du parc et jardins. « Nous avons entrepris un travail important de replantation dans le parc pour préserver certains arbres. Il y a quelques années on a abattu des ormes qui menaçaient de tomber car trop vieux, et on a dégagé l'espace pour de très beaux pins qui revivent depuis. On a également replanté d'autres espèces comme les magnolias, qui sont très présents dans le parc du jardin »


La terrasse sous la glycine@DR
La terrasse sous la glycine@DR
La plupart des dépendances sont restées intactes. Dès l'entrée du domaine on peut découvrir la Maison du gardien, la Poulaillerie et plus haut, les Ecuries et l'Orangerie ; ainsi qu'une petite chapelle, bien restaurée dissimulée derrière les Glycines et autres arbustes odorants.
« C'est très compliqué de reconstituer un domaine qui a été morcelé au fil du temps. En revanche, nous tentons de récupérer des parcelles de bois, pour nous réapproprier un peu le patrimoine végétal du château. »

« L'avenir pour des lieux comme celui ci c'est effectivement de maintenir le maintien de la famille en place. C'est la force de ces maisons ; a contrario on ne pourrait pas industrialiser ce type de commerce. Dans des établissements comme celui-ci, le client vient avant tout chercher une histoire, un accueil. Il y a certes le bâtiment, un beau jardin, une cuisine raffinée mais le petit plus, c'est vraiment l'histoire du lieu. De fait, on ne pourrait plus reproduire ce schéma. Ici on vit un peu dans une bulle ». Mais pour l'avenir il y a encore des projets à entreprendre, notamment sur des services liés au bien -être. Tout ici est question de temps, de patience et de conviction.

Par Dominique Postel
Crédits photos : Dominique Postel ; DR

Château de Rochecotte, Hôtel-Restaurant 4*
43, rue Dorothée de Dino F- 37130 Saint-Patrice
Tel : 02 47 96 16 16 / fax : 02 47 96 90 59
[ chateauhotel@rochecotte.fr]mail: chateauhotel@rochecotte.fr
www.chateaurochecotte.fr

A lire également


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 13