SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
25/02/2016

Leo Bardy, 25 ans, représentera la Touraine au 1er concours national des chocolatiers de Tours


La première édition du national des chocolatiers organisé dans le cadre du Salon du Chocolat à Tours aura lieu les samedi 5 et dimanche 6 mars. Durant 14h sur deux jours, les candidats seront jugés par un jury composé de Meilleurs Ouvriers de France et de professionnels reconnus sous la présidence de Jacques Bellanger, sur leur créativité, leur audace, leur technique et leur professionnalisme. Parmi les 6 candidats engagés dans ce premier concours, Leo Bardy, 25 ans, enseignant aux Compagnons du Devoir à Tours, représentera la Touraine.



Leo Bardy, enseignant aux Compagnons du Devoir
Leo Bardy, enseignant aux Compagnons du Devoir
Leo Bardy n'en est pas à son premier challenge. Il a déjà remporté deux concours en 2014 : le Trophée de la Cabosse du Forez 1er prix au Salon du Chocolat et Gourmandises à Saint Etienne (1er Prix) et la 3e place du Trophée Criollo à Bordeaux. Ce concours à Tours est donc pour lui l'occasion de rencontrer d'autres confrères dans un esprit de compétition. Sa préparation a débuté il y a deux mois déjà et s'intensifie depuis quelques jours à l'approche de l'épreuve : « Depuis Janvier je fais des recherches sur le thème de l'Amérique, même si c'est un sujet que je connais bien puisque j'y ai vécu un an. Et puis j'ai prix des informations et des idées sur Internet, auprès d'un ami designer également qui m'a conseillé sur la réalisation de la pièce que j'ai choisi de réaliser ».

Car un concours, de cuisine ou de chocolaterie ça se prépare. Leo Bardy a répété, réalisé plusieurs sa pièce, ce qui représente déjà un certain nombre d'heures de travail et un budget conséquent. « Je suis tous les week-ends au laboratoire des Compagnons du Devoir pour m'entraîner dans les conditions de l'examen. Même si le jour j les conditions seront encore différentes car il y aura le public et donc le stress en plus ». Côté financement Leo Bardy est soutenu par Les Compagnons du Devoir mais aussi par des professionnels, des sponsors qui prennent en charge une partie de sa préparation, par exemple l'achat des matières premières les colorants et le chocolat. « Ce qui me plait dans les concours c'est la dimension artistique. C'est vrai que le métier a beaucoup évolué ces 15 dernières années, avec l'arrivée d'une technologie qui facilite certains gestes. Mais les bases restent les mêmes et il faut avoir un sens esthétique développé pour imaginer et concevoir des pièces qui doivent avant tout être belles. Pour ce concours le niveau promet d'être élevé, tant techniquement que d'un point de vue créatif»

Leo Bardy, 25 ans.
Après deux ans d'apprentissage à Bordeaux chez les Compagnons du Devoir le jeune apprenti part faire son tour de France à Cagnes-sur-Mer tout d'abord, puis à Dijon. Il part ensuite un an à Atlanta chez le chef Pâtissier Luc Baudet , (Pâtisserie Douceurs de France, Marietta). De retour en France il effectue un bref passage au Bon Marché à Paris ,puis repart pour l'étranger, direction le Canada cette fois. Leo Bardy travaille un an aux côtés du chef Christophe Morel chef Pâtissier et chocolatier installé depuis 2005 au Canada. Après son retour en France voilà deux ans, il enseigne depuis un an et demi chez les Compagnons du Devoir à Tours.

La réalisation de Leo Bardy, 1er Prix du Trophée de la Cabosse du Forez en 2014 © DR
La réalisation de Leo Bardy, 1er Prix du Trophée de la Cabosse du Forez en 2014 © DR

Un jury d'exception

Parmi le jury, on retrouvera le pâtissier chocolatier Christophe Ménard (ex chef pâtissier de La Chocolatière à Tours,) aujourd'hui Consultant formateur à l'international, aux côtés de Jacques Bellanger (MOF Pâtissier Confiseur) et Gérard Barsé (Organisateur du concours Trophée Gérard Barsé, Sélection régionale World Chocolate Master -Jean Claude Léchaudé et Formateur pâtisserie en entreprise). Pour Christophe Ménard « un concours de ce type permet aux candidats d'être attentif à ce qui se fait chez d'autres chocolatiers. On apprend toujours quelque choses lors d'un concours, même si on ne gagne pas. Pour ces 6 candidats, dont certains sont plus jeunes, c'est également une bonne carte de visite, pour débuter une carrière. »



Les 6 candidtas engagés

Leo Bardy, 25 ans, représentera la Touraine au 1er concours national des chocolatiers de Tours
1 - Léo BARDY - Tours (37)
Formateur pâtissier à l'Association Ouvrière des Compagnons du Devoir Indre et Loire (Tours)

2 - Guillaume MENAND - Côtes d'Armor (22)
Chef de laboratoire à la Pâtisserie Salon de Thé Le Recommandé à Pleneuf-Val-André

3 - Tony DESSESSARTS - Loiret (45)
Formateur Pâtissier au CFA d'Orléans

4 - Wsing-Wei CHEN - Ile de France (75)
Pâtissier à Daloyau, à Paris

5 - Romuald MORILLEAU - Finistère (29)
Responsable de la fabrication Chocolaterie C.Chocolat (Brest)

6 - Jérémy CAUCHOIX - Corrèze (19)
Responsable pâtisserie chocolaterie La Chant du Pain, Maître Boulanger pâtissier Stéphane Berthe (Brive Lagaillarde)


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 13