SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
30/01/2016

Les Vins de Touraine sur le Salon des Vins de Loire à Angers : François Chidaine, Domaine François Chidaine à Montlouis-sur-Loire


François Chidaine, Domaine François Chidaine à Montlouis sur Loire fêtera ses 26 ans de participation au Salon des Vins de Loire. Le vigneron Montlouisien d'origine revient sur son histoire avec le salon.



François Chidaine - DOmaine François CHidaine, Montlouis-sur-Loire © DR
François Chidaine - DOmaine François CHidaine, Montlouis-sur-Loire © DR
Votre présence au 30e Salon des Vins de Loire c'est aussi un peu un anniversaire pour vous ?
Oui cela correspond à 26 ans de participation, à mes débuts dans le métier et le démarrage de mon entreprise. A l'époque c'était le seul événement viticole dans la région. C'est grâce à ce salon que j'ai pu gagner mes premiers clients à l'export : en Belgique, Etats-Unis et Pays Bas. Cela a été décisif pour moi ! Aujourd'hui j'y retrouve toute ma clientèle : les restaurateurs, les courtiers en vin, les acheteurs...

Comment analysez vous son évolution ?
Ce salon était un peu en sommeil ces dernières années. Il revient depuis deux ans avec une formule plus dynamique. Il aurait fallu faire sauter les verrous plus tôt, pour rassembler l'ensemble des petits producteurs. Je pense notamment aux producteurs bio. Il n'y a pas qu'une seule façon de faire du vin, ou une seule vision. Il ne faut pas oublier que l'esprit de la Loire c'est la convivialité, des paysages et des hommes. Aujourd'hui la vocation du salon c'est aussi de faire découvrir les nouveaux talents et donc sa pérennité sur le territoire est indispensable.

Quelle est votre vision sur les Vins de Loire ?
La Loire compte de nombreuses appellations et beaucoup de caractères, et des millésimes presque chaque année. Mais ils subissent encore des idées reçues : par exemple on pense que ce sont des vins à consommer rapidement, alors que ce n'est pas le cas. Les Chenins ou les Sauvignons, méritent un vieillissement, dû au travail du vigneron notamment . Par ailleurs, certains vins comme le Muscadet n'est pas uniquement un vin qui s'accorde aux fruits de mer. Aux Etats-Unis par exemple, il est proposé avec la cuisine asiatique. Je pense que certains vins de Loire peuvent cotoyer aujourd'hui les grands vins sur les cartes gastronomiques.

En 2015, comment sera votre Millésime ?
Nous avons eu une année assez sèche. Mais le millésime 2015 est plein de surprises, très sec mais en même temps très riche. Il se rapprochera de celui de 2014 mais avec tout de même des expressions aromatiques différentes.

Propos recueillis lors de la conférence de presse du Salon des Vins de Loire organisée chez Bibovino, rue des Halles à Tours,


*L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 13