SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
15/11/2018

Résultats du concours de Touraine Primeur 2018


Le concours du Touraine Primeur 2018 s'est déroulé le mardi 13 novembre à la Vinothèque de Tours (37)



©Guillaume Lapaque
©Guillaume Lapaque
Le jury était composé de :
- Mauro Cuzzoni, conseiller municipal de Tours, délégué en charge du commerce
- Isabelle Bachelard, journaliste du vin
- Olivier Dubois, caviste à La Vinothèque de Tours
- David Fontaine, vice-président des Sommeliers du Val de Loire
- Jean-Luc Péchinot, journaliste
- Olivier Collet, journaliste
- Jean-Eric Zabrodsky, journaliste du vin
- Matthieu Reynaert, patron de l'Oxford Pub à Tours
- Thierry Nerisson, sommelier, responsable de l'école hôtelière Notre-Dame la Riche
- Guillaume Lapaque, gérant de la Cave de la Dive Bouteille à Bourgueil

"Depuis les années 70, la Touraine fête son vin primeur. Et bien avant, on "martinait le vin", c'est-à-dire qu'on goûtait le vin au moment de la fête de Saint-Martin" rappelle Guillaume Lapaque, organisateur du concours.

"Nous nous sommes réunis pour dire ensemble notre triple amour du Touraine Primeur :
- nous aimons cette sympathique occasion de découvrir la juvénile expression du nouveau millésime,
- nous aimons cette sympathique occasion de faire la fête,
- nous aimons que soit mis en lumière le travail des vignerons de l'AOC Touraine

La dégustation du primeur 2018 témoigne de la qualité de ce millésime. Certains vins laissent présager, par leur équilibre et leur structure tannique, que la Touraine produira de grandes cuvées de rouges cette année.
La dégustation a également montré que la vinification du Touraine Primeur est un exercice d'orfèvre : entre les vendanges et la vinification, le temps est compté. Il faut que tous soit parfait et le vigneron n'a pas le droit à l'erreur pour réussir ce vin frais, fruité, gouleyant, que les consommateurs attendent à partir du troisième jeudi de novembre" ajoute-t-il.

Après dégustation, le jury a décidé d'attribuer :

- 2 médailles d'or
à Henry Marionnet, Domaine de la Charmoise à Soings-en-Sologne (41)
à Gabrièle et Régis Dansault, Domaine de l'Ouche Gaillard à Montlouis-sur-Loire (37)

- 1 médaille d'argent
à Cédric et Marina Chollet, Domaine de Rabelais à Onzain (41)

Lionel Truet, Domaine de la Grande Foucaudière à Saint-Ouen-les-Vignes (37) et Aurélie et Pierre-André Frot, Domaine les Pierres d'Aurélie à Saint-Georges-sur-Cher (41) ont également été remarqués parmi les finalistes.


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 13