SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
21/10/2015

Serbotel 2015. Innovation dans l'assiette et dans le verre


Le Salon Professionnel SERBOTEL c'est aussi l'innovation culinaire. Sur le stand Restaurant du futur, piloté par la CCI Nantes et Saint Nazaire, deux innovations particulièrement originales à noter cette année



Bernie and Chips et... Crépidules.

La première concerne un coquillage bien connu des plages bretonnes, appelé la Crépidule. Ce petit gastéropode marin connu aussi sous le nom de berlingot de mer est l'une des espèces invasives répertoriée sur la façade Atlantique. Deux étudiantes de l'Ecole du Design de Nantes spécialisés dans l'étude des Nouvelles pratiques alimentaires se sont penchées sur ce petit coquillage intrusif et pourtant comestible et assez goûteux. « Nous nous sommes intéressées à ce coquillage invasif avec en tête l'idée de trouver à la fois une solution face à sa prolifération et en même temps un moyen de valoriser un élément du patrimoine culinaire breton. Dans notre proposition nous avons bien sur travaillé sur le design du produit» explique l'une des étudiantes. La crépidule, est donc un coquillage qui prolifère au fond des ports d'étrange manière sous forme de monticule, et dont le goût s'approche de celui de la moule ou encore du couteau.

Le projet des deux chercheuses consiste à transformer le mollusque en nugget's, accompagné de frites de légumes : carottes, choux-fleur, etc.. Pour la partie gustative elles ont travaillé leur projet avec le chef traiteur Sébastien Payen, Carré des Délices à Nantes. Les Crépidules sont ensuite commercialisées dans un cornet design, style fish and ship anglais. « Nous nous sommes inspirées des cornets de chichis que l'on trouve sur la côte Normande ». Une façon originale de protéger les espèces et de valoriser un patrimoine culinaire. Le projet a été présenté au Salon du Goût à Milan.


D-Vine : la ©Nespresso du Vin

Voilà une idée qui devrait ravir les amateurs et passionnés de vins. La machine D Vine (prononcer Divine), arrive bientôt sur le marché de la dégustation de vins. Un concept qui bouscule notre vision de la dégustation au verre et qui place le vin, et le travail du vigneron au cœur de son développement.

A l'origine du projet, une start up nantaise, 10-Vins composée de quatre passionnés de vins et de découvertes partagées : Thibaut Jarrousse, Luis Da Silva, Jérôme Pasquet et une restauratrice- oenologue Béatrice Dominé (Bistrot l'Alchimiste, Nantes). L'idée est de proposer une alternative au traditionnel « vin au verre » et de faire entrer dans le salon des particuliers (mais aussi des professionnels) le plaisir d'une dégustation de grands crus « comme au restaurant ». Comment ç marche ? La D Vine se présente comme une machine à café (d'où son surnom de ©Nespresso du Vin!) et fonctionne comme telle mais cette fois avec une collection de flacons de vins. Blancs, rouges ou rosés la carte des vins en flacon s'étoffe d'une vingtaine de références dans chacun des grands vignobles français : Loire, Bourgogne, Bordeaux, Rhône, Provence, Languedoc Roussillon. Une utilisation simple et pratique, et au final dans le verre (10cl) un vin prêt à être dégusté à la juste température.

Côté technologique, là encore de l'innovation. Chaque flacon porte un code électronique qui permet via un système de détection RFID, d'afficher en direct et en ligne sur la tablette ou le smartphone une fiche de présentation du vin que l'on souhaite déguster : présentation du vigneron, caractéristiques du vin, température, accords met/vin... Avec la D Vine, le produit et le vigneron sont ainsi valorisés. La D Vine a d'ailleurs reçu le Prix de l'Innovation du Serbotel 2015

La D Vine sera commercialisée à partir du 15 novembre 2015 et disponible à la vente via le site
www.10-vins.com

 

Par Dominique Postel
Crédits photos : Dominique Postel

L'équipe commerciale de D Vine et son fondateur Thibaut Jarrousse (2e en partant de la gauche) © Dominique Postel
L'équipe commerciale de D Vine et son fondateur Thibaut Jarrousse (2e en partant de la gauche) © Dominique Postel

La machine D Vine, une machine à déguster le vin© Dominqiue Postel
La machine D Vine, une machine à déguster le vin© Dominqiue Postel


A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 13