SOMMAIRE
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
15/04/2016

Thierry Pradeilles vous donne rendez-vous au QG


Le QG comme Quartier Général, c'est une des bonnes petites tables à connaître à Tours s'il on veut bien manger, local et bio la plupart du temps. Le Quartier Général ou QG, Place du Grand Marché à Tours, c'est aussi une adresse à connaître si l'on défend une cuisine simple, à partir de produits 100% frais, du jour et de saison. Le QG créé par le sympathique Thierry Pradeille, fêtera ses 1 an, le 15 mai prochain.



C'est quoi un restaurant artisanal ?

Vincent Sableaux, chef de cuisine et Thierry Pradeilles fondateur et gérant du QG @Nouvelles Gastronomiques de Touraine
Vincent Sableaux, chef de cuisine et Thierry Pradeilles fondateur et gérant du QG @Nouvelles Gastronomiques de Touraine
Ce restaurant atypique veut démontrer qu'une démarche en circuit court est réellement possible en restauration traditionnelle. « Nous répondons à une vraie demande, précise le fondateur et gérant Thierrry Pradeilles qui affiche aujourd'hui un parti pris : « le QG est réellement un restaurant artisanal parce que nous travaillons comme des artisans en changeant les plats tous les jours. Nous avons à Tours, une douzaine de marchés, ce qui signifie qu'en termes d'offre et de disponibilité c'est possible. Nous créons cette carte en fonction des arrivages, d'un pêcheur de Loire, de la Coop bio nature ou de nos petits producteurs maraîcher. »

Une démarche osée et qu'il a fallu assumer et roder, notamment en termes d'organisation pour l'approvisionnement. « Au départ le plus compliqué a été de se constituer un bon réseau de fournisseurs. Comme nous n'achetons que des petites quantités, tous les jours ou presque, puisque nous n'avons pas de congélateurs ou de chambre froide, il faut prendre son bâton de pèlerin et partir à la chasse au bon producteur, bio mais pas exclusivement. C'est la recette du circuit court et c'est la clé de la réussite de notre restaurant." Chaque jour donc la carte propose deux entrées, deux plats et deux desserts « En cuisine le chef relève le challenge de réinventer chaque jour et de trouver de nouvelles recettes. Mais en même temps c'est aussi plus passionnant car il s'agit là d'un vrai travail de cuisinier. »

Un nouveau chef plein d'idées, Vinceant Sableaux

Maquereaux de ligne, sur purée et verdure.@DR
Maquereaux de ligne, sur purée et verdure.@DR
Le projet lancé avec Stéphane Fourmis ( Le New 80, Saint Pierre des Corps) est aujourd'hui porté par un jeune chef nouvellement associé au QG, Vincent Sableaux. A 25 ans il a repris les rênes de la cuisine voilà tout juste trois mois. Formé aux côtés de Gaëtan Eonet, chef français installé au Chili depuis plusieurs années (Le Bistrot) il découvre la gastronomie avec Olivier Roellinger « Ce fut une expérience extraordinaire, explique Vincent Sableaux. Il faut entendre Roellinger parler de sa cuisine, décrire par exemple son Filet de Saint Pierre aux épices des Indes...inoubliable ! Avec lui j'ai découvert les notions de pêche responsable, et la relation vraie avec les petits producteurs ». Autant dire que le QG lui était prédestiné. Grâce à ses voyages, Vincent Sableaux apporte la touche pimentée qui se marie si bien avec l'atmosphère du lieu. « Ici j'ai envie d'apporter une touche plus funky aux plats que je propose. » Et le pari pour l'heure semble bien engagé.

Pas de chichi, du bon dans l'assiette et de l'art à voir

Déco contemporaine version bistrot atelier @ Nouvelles Gastronomiques de Touraine
Déco contemporaine version bistrot atelier @ Nouvelles Gastronomiques de Touraine
Sans doute un clin d'oeil à « l'ami » Coffe (Jean-Pierre Coffe, NDLR), le « patron » vous accueille avec un sourire franc, à peine masqué par ses drôles de lunettes rondes oranges, et son allure bonhomme et conviviale. Ancien entrepreneur en bâtiment, Thierry Pradeilles, épicurien et bon vivant , a changé de cap en ouvrant ce restaurant de 24 couverts (plus 18 en terrasse l'été) en mai 2015. La salle du restaurant tout en longueur, dévoile une déco tednance qui balance entre vintage et ultra contemporain, mais toujours sans chichi, en version plutôt atelier que bistrot branché. Ici on mange une cuisine de produits et de goûts et on se cultive également en levant le nez de l'assiette : aux murs sont exposés régulièrement des œuvres d'artistes locaux, des « accrochages » d'oeuvres de plasticiens comme le sculpteur de métal BIJO'S. « L'idée serait de faire tourner un artiste différent tous les trois mois. Je travaille sur ce projet en partenariat avec La Boite Noire rue du Grand Marché (la Boîte Noire est une nouvelle galerie d'art à Tours, NDLR). On ne veut pas faire une galerie, sauf proposer un regard sur l'art différent. »précise Thierry Pradeilles. Un regard gourmand ?

Le QG, restaurant artisanal
19 place du Grand Marché
37000 Tours
Tél. : 02 47 61 49 29
www.facebook.com/qg-504888652975799/timeline/.facebook.com/qg-504888652975799/timeline/



A lire dans la même rubrique...
1 2 3 4 5 » ... 13